Fondation du Jardin et du Pavillon Japonais de Montréal

Devenez membre de la Fondation / Become a member of the Foundation

Le Jardin botanique de Montréal, un Espace pour la vie

Un coin du Japon à Montréal
Le Jardin japonais a été le tout premier jardin culturel créé au Jardin botanique de Montréal. Depuis 1988, il a accueilli des millions de visiteurs, tant des Montréalais, des touristes, des amateurs de la nature et de l’horticulture ou des passionnés de la culture japonaise que des membres de la communauté nipponne venus y redécouvrir leurs racines ou leurs souvenirs.

Deux mots peuvent simplement le décrire: la tranquilité et la sérénité. Telle une oasis au milieu de la ville, il favorise la contemplation, la réflexion et la méditation.

Lanterne
Pavillon sous la neige
Étang

L’élégant Pavillon japonais en est l’accès principal. Il propose aux visiteurs une riche programmation culturelle incluant des expositions et la présentation de la cérémonie du thé; il communique avec une cour extérieure ou sont exposés plusieurs spéciment d’une magnifique collection de bonsaïs. À travers une grande baie vitrée, on admire le jardin sec et ses onze pierres qui émergent d’une surface de gravier blanc, évoquant des îles disséminées dans un océan sillonné de vagues.

A la sortie du pavillon s’étend le vaste jardin de promenade aux multiples tableaux, dont celui de l’étang avec son élégante lanterne, ses carpes colorées, ses îles et ses cascades sonores.

Bien que solidement ancré dans la tradition, le jardin exprime la vision contemporaine de son concepteur, l’architecte paysagiste Ken Nakajima. Le visiteur y fera aussi la découverte de la cloche de la paix, offert à la Ville de Montréal par la Ville d’Hiroshima.

Depuis 2002, le jardin s’est enrichi d’un jardin de thé, qui jouxte le pavillon. Petit jardin discret et reclus, il devient un lieu de transition entre l’agitation du monde extérieur et la quiétude de la salle de thé. On le parcourt en compagnie d’un animateur, qui en dévoile les éléments symboliques.

O-HANAMI (花見)

Au Japon, pendant l’ère Heian (794-1185), les aristocrates organisaient des fêtes au pied des cerisiers en fleurs. Ainsi commençait la tradition du o-hanami (花見): contempler (mi) les fleurs (hana). Au fil des siècles, cette coutume s’est répandue au sein de toutes les classes sociales.

Peu rustique, le cerisier japonais fleurit difficilement sous notre climat mais nos nombreux pommetiers aux jolies fleurs créeront une ambiance tout aussi paisible et romantique…
Des activités sont aussi prévues pour agrémenter votre pique-nique:

en savoir plus…

Cerisier en fleurs
Arashi au Hanami
Arashi au Hanami
Ken-jutsu - Sabre japonais
Kusarigama

IKEBANA (生花)

L’ikebana « arrangement floral japonais » est un art traditionnel qui se traduit en français par  est un art millénaire qui nous vient du Japon.Le mot Ikebana se compose de deux caractères : ike (), qui signifie « faire vivre » et bana, de hana (), qui signifie « fleur ». La traduction littérale serait donc « fleur vivante » ou « l’art de faire vivre les fleurs ».En d’autres termes, l’ikebana est donc l’art d’amener une fleur à symboliser toutes les fleurs, de créer la fleur parfaite, dans toute sa beauté naturelle et son imperfection.La première présentation annuelle au pavillon japonais est celle de la Société Ikenobo Ikebana de Montréal.
En savoir plus…

Ikebana style ....

LUMIÈRES

Chaque automne depuis 2015,  le jardin et le pavillon japonais s’illuminent…

en savoir plus…

Jardins de lumières

La Fondation du Jardin et du Pavillon japonais de Montréal

La fondation est un organisme à but non lucratif, crée en 1989. Ses objectifs sont:

  • promouvoir une meilleure connaissance de la culture japonaise en soutenant les activités du Jardin et du Pavillon japonais
  • maintenir et tisser de nouveaux liens avec le Japon
  • entretenir des liens privilégiés avec les intervenants japonais afin de favoriser la tenue d’événements culturels de grande qualité.

La fondation s’implique notamment dans l’organisation du pique-nique o-hanami (お花見), la présentation de démonstration de la cérémonie du thé ainsi que d’autres évènements culturels japonais.